Focus sur la taille de la vigne.

Bien que le gros des travaux de viticulture se réalise durant la belle saison, la culture de la vigne se réalise tout au long de l’année. Ainsi, la fin de l’Eté signe le temps des vendanges et l’Automne est souvent consacré à la transformation du délicieux raisin mûrit au soleil en breuvage divin. Pour autant, l’Hiver n’est pas en reste. Car durant cette période où Dame Nature hiberne tranquillement, le viticulteur réalise la taille de ses vignes, afin de les préparer pour les récoltes futures et de favoriser la croissance des grappes à venir. Focus sur l’un des gestes essentiels du métier de viticulteur :

Pourquoi tailler la vigne ?

A vrai dire, tailler la vigne a de nombreux avantages. Et aucun viticulteur digne de ce nom ne saurait s’en passer ! Cela parce que ce processus permet en premier lieu de lutter contre le phénomène d’acrotonie. Un mot à l’apparence barbare mais qui désigne tout simplement la tendance de développement naturel de la vigne, tout en longueur. Or, ce développement naturel, s’il est chéri de la plante, est pourtant néfaste aux récoltes puisque cela pousse la vigne à alimenter en sève les bourgeons situés en hauteur, au détriment de ceux installés plus bas. De plus, cette opération permet en second lieu de contrôler le nombre de grappes afin de ne pas épuiser la plante par une trop grande abondance de fruits, lesquels pourraient se révéler de qualité inégale. Enfin, cela permet également d’assurer une plus grande durabilité de la vigne, toujours dans l’optique d’une production raisonnée.

A quel moment tailler la vigne ?

Habituellement, la taille se fait entre les mois de Janvier et de Mars. Cependant, il est à noter qu’elle ne peut être faite qu’en dehors des gelées, par crainte d’endommager les ceps. De même, elle devra suivre une période de repos, idéalement effectuée durant le mois de Décembre. Mais notez bien qu’une fois les derniers jours de Mars envolés, il ne sera plus possible de vous livrer à la taille car celle-ci pourrait entraîner une pousse chaotique du cep et par conséquent, une qualité déplorable des fruits à venir. Enfin, petite astuce supplémentaire, choisissez d’opérer votre taille un jour de lune descendante afin de donner un coup de fouet à votre vigne !

Voilà donc les bases de la taille en viticulture. Un geste essentiel, à accomplir une fois par an pour obtenir des fruits à haut potentiel !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.