Buttage et débuttage : focus sur les travaux du sol.

Pour obtenir des fruits délicats et charnus qui feront le bonheur des oenophiles les plus aguerris, il est indispensable d’accorder une attention toute particulière à la vigne sur laquelle ils grandiront. Et pour rendre celle-ci fructifère et lui conférer des arômes hors du commun, il est important de bien préparer le sol au sein duquel elle sera plantée. C’est en effet ce travail préparatoire qui fera la différence et assurera la qualité du raisin.
Ainsi, les travaux de labours doivent être entrepris lors des périodes de repos de la vigne et permettent de rendre la terre plus prolifique. Cela en l’ameublissant, en l’aérant et en détruisant toutes les mauvaises herbes alentours. En outre, cela permet également d’équilibrer la teneur en eau du sol.
Par conséquent, une foule de bonnes raisons de procéder au labour ; via le buttage et le débuttage.

Le buttage :

Dès les premières feuilles tombées et l’Automne arrivé ; il est nécessaire de procéder au buttage. Et si cette méthode renforce l’apport du sol et le prépare aux futures récoltes, elle permet également de protéger les plantes face aux gelées à venir. De plus, c’est également l’occasion idéale de fertiliser la terre grâce à un apport d’engrais.
Pour ce faire, il suffit de retourner le sol sur environ 10 à 15 centimètres en formant des petites buttes contre les ceps. Ce qui permettra de créer entre les rangées de ceps un petit sillon qui agira comme une rigole, répandant l’eau (mêlée d’engrais) sur les cultures.

Le débuttage :

Au Printemps cependant, c’est au débuttage qu’il faudra s’affairer. Un processus encore plus malaisé à mettre en œuvre car il s’agit de ne pas abîmer les ceps et de ne pas ruiner le bénéfice des travaux déjà réalisés. Plus précisément, il s’agit là de manœuvrer habilement entre les ceps pour aplanir le sol en aplatissant les butées réalisées à l’Automne.
Un moyen de recouvrir le sol d’une couche de terre souple et aérée qui permettra de fortifier les végétations à venir. Et par conséquent, de magnifier la récolte attendue.

Ainsi, ces efforts sont indispensables au bon développement de la vigne. Et doivent être répétés tous les ans pour garder des cultures en bonne santé. Mais assorties aux techniques de binage et sarclage, ces précautions assureront à coup sûr le succés de vos vendanges !
Du reste, pourquoi ne pas opter pour un Micro Tracteur afin de faciliter l’ensemble de ces travaux ? Un outil spécialisé pour les travaux de viticultures, parfait pour travailler confortablement et avec précision ! Et dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.